image par défaut

Un travail du laboratoire REGARDS

Travailler dans le textile

Ma collègue Amandine Rauly a eu la gentillesse de m’autoriser à reprendre l’enquête qu’elle avait réalisée il y a trois ans sur la bonneterie auboise. Ce travail m’inspire un texte que je suis en train d’ecrire, entre l’analyse économique et l.ecoute de la parole des ouvrières, comment savoir prendre position et comment comprendre la situation aujourd’huî alors que près de sept emplois sur dix ont disparu en trente ans sans que de nouvelles industries de viennent prendre la relève ?