Les textes d’Erwan Tanguy

La fileuse Reims - chaise

Écrire sur la fileuse : Où sont tous ces fils ?

Faire spectacle. Le hangar stocke des cartons de produits fantomatiques, nous ne savons plus rien de cette fabrique, reste des intuitions. Et c’est cela qui devient spectacle.

Reflet de la photographe - La fileuse Reims

Écrire sur la Fileuse : l’œil de la photographe

Toujours ce vide, ces plafonds élevés, ces lignes de néons. Pourtant là, pas de grandes baies vitrées typiques des usines, la lumière ne semble pas avoir la même priorité. Et tu regardes.

La fileuse à Reims - interieur, sortie garage

Écrire sur la Fileuse : où sont les machines ?

J’étais dans le ventre, dans ce hangar, transporté, hors de mon corps. J’essayais d’y trouver les traces du passé, des indices qui auraient suggéré qu’il y a longtemps, je ne sais plus depuis combien de temps, qu’ici, il y avait des ouvrières qui filaient.